Dossiers pédagogiques avril 14, 2017 CabinetExpert No comments

> Investissement en SCPI : ce qu’il faut savoir

Épargner, se construire un patrimoine est aujourd’hui un sujet des plus importants, non seulement pour pouvoir faire face aux soucis financiers , mais aussi pour pouvoir réaliser des projets ou pour apporter une meilleure protection financière à sa famille, pour se préparer à sa retraite. Il existe d’ailleurs de nombreuses formes d’investissements de nos jours, mais savoir choisir la bonne garantit de meilleurs rendements. La SCPI fait partie des placements phares aujourd’hui, découvrez pourquoi.

De quoi s’agit-il exactement ?

La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier, c’est un type d’investissement sous forme de parts dans le domaine immobilier. La société gère ainsi un parc immobilier et en achète aussi régulièrement afin de les louer à des professionnels. Les loyers encaissés sont ensuite partagés et versés aux associés, aux épargnants qui ont acquis une part dans la SCPI. En tant qu’associé donc, vous devenez propriétaire d’une partie du parc immobilier et vous signez le contrat qui désigne un gestionnaire, celui qui s’occupera de toute la gestion de l’investissement. Les associés d’une SCPI ne reçoivent ainsi que des loyers nets, qui leur sont généralement remis tous les trois mois.

Les différents avantages de ce genre d’investissement

L’un des plus grands atouts dans une SCPI, c’est que l’investissement est quasiment à la portée de tous et de toutes. En effet, l’investisseur qui achète une SCPI a une grande flexibilité sur le montant qu’il souhaite placer, selon ses besoins. Avec une rentabilité très attractive allant jusqu’à 5% par an et la gestion locative à la charge d’un gestionnaire, l’épargnant ne s’occupe plus de rien une fois qu’il a investi son argent. Par ailleurs, la grande diversification géographique et la vaste gamme de parcs immobiliers dans lequel vous pourrez investir optimisent également les rendements.

Faites attention aux frais

S’il y a bien un inconvénient dans un investissement en SCPI, ce sont les frais à payer qui ne sont pas toujours clairement indiqués aux épargnants. Rien que pour l’entrée, vous aurez à décharger en frais les 10 à 15% de votre capital. Les montants sont toutefois définis selon le type de SCPI. Ses frais servent généralement à faire face aux dépenses nécessaires dans la gérance de la SCPI. Mais encore, prévoyez dans les 10% des loyers collectés par la société de gestion et qu’elle conserve d’ailleurs au titre de frais de gestion. Les frais de retrait et de cession sont également à prévoir dans ce genre d’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *